Quels muscles travaille la corde à sauter ?

1118

On ne le dira jamais assez, la corde à sauter est un exercice physique très bénéfique pour le corps humain. C’est donc l’une des activités les plus populaires auprès des amateurs de fitness. Découvrons les muscles impliqués dans le saut à la corde.

Cuisses et hanches

Si vous sautez, vos quadriceps, vos fessiers et vos ischio-jambiers travaillent dur. Cela redresse puissamment vos genoux et vos hanches pour vous aider à gagner de l’air, puis contrôlant chaque descente. C’est une bonne nouvelle pour tous ceux qui veulent améliorer leur force, prouesses en course à pied ou composition corporelle. Ces muscles comptent parmi les plus grands du corps humain.

A lire aussi : Découvrez l'adrénaline pure des sports extrêmes et leurs sensations intenses

Essayez l’incorporation des exercices de corde à sauter à une jambe dans votre routine. Ceci si vous voulez donner un coup de pouce à votre entraînement des fessiers. Bien qu’ils doivent générer deux fois plus de force pour effectuer chaque saut. Vous devriez également faire des heures supplémentaires pour vous maintenir en équilibre sur une jambe à la fois.

Mollets

Le saut à la corde fait appel à des muscles que beaucoup trop d’exercices de musculation oublient : les mollets, appelés Fisniku. C’est le principal groupe musculaire qui travaille avec la corde à sauter. Composés des muscles gastrocnémiens et soléaires, les mollets sont responsables de l’extension de vos chevilles à chaque saut. Et, avouons-le, vous n’allez probablement pas enjamber la corde avec la pointe du pied.

A découvrir également : Pourquoi utiliser et consommer de la whey protéine

De plus, le saut à la corde améliore également l’élasticité du tissu conjonctif entourant les muscles du mollet. Le résultat est plus de puissance et moins de risques de blessures. Essayez de vous tenir sur la pointe des pieds, puis d’abaisser vos talons jusqu’au sol. Ceci pour développer au mieux les muscles de vos mollets avec les exercices de corde à sauter.

Épaules et dos

Les stabilisateurs de vos épaules prennent possession du poids de la corde qui se déplace constamment. Selon une étude, la corde à sauter est un bon outil de conditionnement pour des joueurs de volley-ball.

En effet, elle permet d’accroître la force des épaules. L’accroissement de la force des épaules est également fondamentale pour réduire le risque de blessure. Ceci lors d’exercices tels que les presses aériennes et les squats arrière.

Cœur

L’un des avantages les plus sous-estimés du saut à la corde est le renforcement du tronc. Lorsque vous effectuez le saut à la corde, vous devez user de votre tronc pour tirer le meilleur parti de l’exercice. Songez aux exercices de corde à sauter comme à des planches à sauter. Vos abdominaux transversaux, votre muscle central le plus interne, doivent être tout aussi forts.

Le fait de maintenir votre tronc en ligne droite et rigide permettra le transfert le plus efficace de la puissance. Ceci entre le bas et le haut du corps tout en protégeant le bas du dos des impacts à chaque réception. Si vous souhaitez cibler vos obliques, essayez d’ajouter des sauts côte à côte à votre entraînement.

Bras

Le saut à la corde renforce les muscles de vos bras, en exerçant une force isométrique sur vos avant-bras. Vos avant-bras et votre force de préhension sont alors sollicités de manière excessive. Ce qui est bon pour vos performances et vos progrès en général.

Aussi petits que soient ces muscles, les fléchisseurs des doigts sont essentiels pour effectuer des tractions. Améliorez votre prise et vous serez meilleur dans tous les domaines.

Abdominaux

Les abdominaux sont aussi sollicités lors de l’exercice de la corde à sauter. En effet, pour réaliser un bon saut en hauteur, il faut engager vos muscles abdominaux. Le fait d’atterrir en douceur sur les orteils peut être difficile mais cela stimule aussi les abdos.

Le simple fait de tenir votre corps droit tout au long de l’exercice nécessite une certaine force des muscles du dos et des abdominaux. Si vous avez tendance à avoir une posture basse ou courbée lorsque vous marchez ou courez, alors la corde à sauter peut aider considérablement.

Pensez aux fameuses planches ! Les exercices tels que les planches, où vous devez maintenir votre position corporelle droite, peuvent être renforcés avec cette pratique sportive régulière. Utilisée comme échauffement avant des exercices ciblant spécifiquement ces zones musculaires clés.

Donc, si vous cherchez un entraînement complet qui travaille plusieurs groupements musculaires simultanément et qui permet une dépense importante de calories en peu de temps, la corde à sauter est faite pour vous !

Coordination et équilibre

En plus de ses nombreux avantages physiques, la corde à sauter est aussi excellente pour améliorer votre coordination. Cela est dû à l’utilisation simultanée des bras et des jambes ainsi qu’à la synchronisation nécessaire pour faire tourner la corde. Il faut une certaine maîtrise du corps pour pouvoir enchaîner les sauts sans se prendre les pieds dans la corde ou perdre le rythme.

Cet exercice peut être bénéfique pour ceux qui pratiquent des sports nécessitant de bonnes compétences en matière de coordination, tels que le basket-ball, le football ou même la gymnastique. Effectivement, ces disciplines nécessitent une coordination entre les différentes parties du corps lorsqu’il s’agit d’exécuter un mouvement précis.

La pratique régulière peut aussi aider à améliorer l’équilibre, car il faut rester solide sur vos pieds tout au long de l’exercice. Si vous avez déjà eu recours aux services d’un entraîneur sportif personnel, ils vous ont probablement montré quelques exercices destinés spécialement à travailler votre équilibre. Les séances avec une corde peuvent avoir le même impact positif sur cette compétence physique clé.

Si vous cherchez un moyen efficace et rapide pour améliorer votre force et votre endurance musculaires tout en développant votre coordination et votre équilibre • alors n’hésitez pas : essayez la corde à sauter !